Les relations bilatérales

La France et la Principauté entretiennent les liens historiques en raison de l’institution des coprinces et de la proximité géographique. Plusieurs projets illustrent l’exemplarité de la coopération interétatique mais aussi transfrontalière. Ainsi, la signature de l’accord relatif à l’amélioration de la viabilité des routes nationales 20, 320 et 22 entre Tarascon-sur Ariège et la frontière franco-andorrane à Paris le 22 mars 2017 par les deux Premiers ministres.

Relations politiques

Plusieurs projets montrent l’exemplarité de la coopération interétatique mais aussi transfrontalière. Ainsi, la signature de l’accord relatif à l’amélioration de la viabilité des routes nationales 20, 320 et 22 entre Tarascon-sur Ariège et la frontière franco-andorrane à Paris le 22 mars dernier par les deux Premiers ministres a permis de rappeler les liens uniques qui lient Andorre à la France.

Visites

Les relations bilatérales sont denses et régulières. Ainsi, au cours de ces trois dernières années un certain nombre de visites et d’entretiens ont eu lieu entre autorités françaises et andorranes :

  • 30 juin 2013 : le président de la République, M. François Hollande, en sa qualité de co-Prince d’Andorre, a reçu Antoni Marti, chef du gouvernement andorran, et Gilbert Saboya, ministre des affaires étrangères.
  • 18 décembre 2014 : entretien à Paris du ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius avec son homologue andorran, Gilbert Saboya-Sunyé.
  • 12 et 13 juin 2014 : le président de la République, M. François Hollande, en sa qualité de co-Prince, s’est rendu en Principauté d’Andorre.
  • 11 février 2015 : entretien à Paris du Premier ministre, Manuel Valls, avec son homologue andorran, Antoni Marti Petit.
  • 19 juin 2015 : le Premier ministre s’est rendu en Principauté d’Andorre. C’était la première visite officielle d’un Premier ministre français en Andorre.
  • 16 mars 2018 : Visite de M. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics
  • 6 et 7 juillet 2018 : Visite de M. Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire.
  • 12 et 13 septembre 2019 : le président de la République, M. Emmanuel Macron, en sa qualité de co-Prince, s’est rendu en Principauté d’Andorre. Le déplacement dans les sept paroisses du pays a constitué un symbole remarqué.
  • 17 février 2020 : Visite de M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse.
  • 22 octobre 2020 : entretien à Paris du secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargé des affaires européennes, Clément Beaune, avec son homologue andorran, Landry Riba, secrétaire d’État aux affaires européennes de la principauté d’Andorre.

Relations économiques

L’Espagne est le premier fournisseur d’Andorre et assure 64 % des importations andorranes en 2019. Second partenaire d’Andorre, la France a vu sa part de marché chuter de près de neuf points depuis 2006 et fournit en 2019 12 % des importations andorrans.

Relations transfrontalières

La principauté a signé le 16 février 2010 le protocole d’amendement et d’adhésion de la principauté d’Andorre au traité entre la France et l’Espagne relatif à la coopération transfrontalière entre collectivités locales. Ce Protocole a été ratifié par le parlement français le 28 juillet 2012. Grâce à l’adhésion d’Andorre à ce traité, un nouvel élan a été donné aux relations transfrontalières, de part et d’autre des Pyrénées, ainsi qu’aux projets de coopération de la communauté de travail des Pyrénées (CTP).

A la suite de négociations franco-andorranes qui se sont déroulées sur une dizaine d’années, un accord sur la délimitation de la frontière et un accord sur la gestion commune de l’eau ont été signés à Paris le 6 mars 2012, mettant ainsi fin au seul contentieux subsistant entre nos deux pays. Ces accords sont entrés en vigueur le 1er septembre 2015.

Le 17 mars 2014 ont été signés deux nouveaux accords franco-andorrans : le premier établissant une coopération transfrontalière en matière policière et douanière ; le second relatif à la coopération technique et à l’assistance mutuelle en matière de sécurité civile. Ils sont respectivement entrés en vigueur le 1er avril et le 1er mai 2018.

La France et l’Andorre nourrissent un dialogue annuel frontalier depuis 2017 dont l’objectif est de renforcer la coopération transfrontalière dans plusieurs domaines : économie verte, économie touristique, enseignement supérieur, ainsi qu’un volet consacré aux coopérations sanitaires dont le groupe de travail co-présidé par les institutions sanitaires andorrane (SAAS) et française (ARS) a été réactivé afin de renforcer les collaborations à court et long terme.

Le IVème Dialogue transfrontalier Andorre-Occitanie a eu lieu le 23 octobre en Andorre, en présence de M. Xavier Espot, chef du Gouvernement d’Andorre, M. Etienne Guyot, préfet de la région Occitanie, et M. John Palacin, conseiller régional de la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée, représentant la présidente Mme Carole Delga.

Sur le même sujet