Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme

La première Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme s’est tenu à Paris, sur le parvis des droits de l’Homme au Trocadéro, mais aussi dans toutes les Préfectures, les communes ou les ambassades de France de par le monde.
La cérémonie a permis de rendre hommage aux victimes, à leurs familles, ainsi qu’à tous ceux qui ont œuvré au secours de l’ensemble des populations.
En Andorre, la cérémonie a débuté par la lecture par les élèves du Lycée Comte de Foix du texte « Vous n’aurez pas ma haine », d’Antoine Leiris, époux d’une des victimes des attentats du Bataclan. Par la suite, l’Ambassadrice a donné lecture du message du Président de la République.
Les hymnes français et européens ont ensuite été interprétés par les choristes des Petits Cantors del Principat d’Andorra.

Consulter le site internet de l’Élysée sur ce sujet.

Dernière mise à jour le : 11 mars 2020