Myriam Soulanges

Lauréate du concours des jeunes chorégraphes, organisé par l’Archipel, Scène Nationale de Guadeloupe, Myriam Soulanges a créé sa compagnie en 2010. Aujourd’hui, elle a acquis une renommée sur le territoire antillais et ses pièces sont fréquemment
diffusées bien au-delà de la Caraïbe.

La question de l’identité, inépuisable, est au coeur des deux pièces : Mika, heure locale et Alé é Rivé. Les paradoxes contrarient le corps des danseurs, passant de la fluidité au chaos, constamment rappelé à son origine, lié, relié, aspiré par ses mémoires.

L’une porte une attention particulière à l’état de corps passant de l’harmonie, de la confiance à la confrontation ; l’autre joue de la jeunesse, de ses couleurs, de son agressivité, de son état d’urgence.

La représentation a eu lieu le mercredi 8 juin à 21h à l’Auditorium du Palau de Gel de Canillo.

JPEG

Dernière modification : 09/06/2016

Haut de page