Signature de l’accord franco-andorran sur l’amélioration de la viabilité des routes nationales 20, 320 et 22

JPEG
Le 22 mars dernier, le Premier Ministre français, M. Bernard Cazeneuve, et le Chef du Gouvernement de la Principauté d’Andorre, M. Antoni Marti, ont signé, à l’Hôtel Matignon, l’Accord sur l’amélioration de la viabilité des routes nationales 20, 320 et 22 entre Tarascon-sur-Ariège et la frontière franco-andorrane qui porte sur une enveloppe maximale de 21 M€. La Principauté d’Andorre cofinance, à parité avec l’Etat français, ce programme d’amélioration de la viabilité hivernale de l’accès à la Principauté d’Andorre lié aux risques naturels, notamment aux avalanches.
Cet accord est adossé à un protocole d’itinéraire entre la Etat et les collectivités territoriales françaises d’un montant estimé à 136,9 M€ qui sera signé au cours de la même cérémonie. L’ensemble des aménagements prévus par ces deux textes, estimé à 157,9 M€, sécurise et fluidifie cet important accès à la Principauté d’Andorre.
La formalisation de cet accord international, qui s’inscrit dans la politique ininterrompue de coopération transfrontalière portée à la fois par les gouvernements français et andorran, rappelle l’excellence des relations entre les deux pays.

L’engagement financier substantiel consenti par la France témoigne de la volonté des pouvoirs publics de conduire la rénovation de cet axe communication essentiel pour le développement régional de l’ensemble de ses riverains.

Dernière modification : 12/05/2017

Haut de page