Travaux de sécurisation de la RN 22

Travaux de sécurisation de la RN 22

L’Ambassadrice de France en Andorre a rencontré des membres de la communauté française résidant au Pas-de-la-Case ainsi que les élus consulaires de la circonscription. Après avoir écouté leurs préoccupations, l’Ambassadrice a partagé les dernières informations sur l’avancement des travaux de sécurisation de la RN22.

Après avoir rappelé que cette voie d’accès à l’Andorre faisait l’objet, en toute saison, d’une attention soutenue des autorités françaises, Mme Caballero a détaillé les travaux en cours depuis le début du sinistre : la phase de préparation (achevée), la phase de sécurisation (en cours depuis le 5 mai) qui sera suivie par une phase de consolidation.

  • Une vingtaine d’agents interviennent sur la zone - jours fériés inclus.
  • Du matériel lourd est actuellement déployé : une pelle araignée, une pelle à long bras et deux pelleteuses.
  • L’objectif de la phase de sécurisation est de purger les matériaux friables ; dégager les masses rocheuses les plus critiques pour en déterminer le traitement ; retailler le talus pour juguler les éboulements.
    Pendant cette phase, la voie doit être fermée à la circulation. Une fois achevée, la chaussée sécurisée pourra être ouverte à la circulation en alternat.

L’entretien du Préfet d’Occitanie et du chef du Gouvernement andorran à Toulouse le 13 mai 2019 sera l’occasion de faire un nouveau point sur la date de réouverture de la voie à la circulation.
Ces premières réunions ont permis de présenter l’importante mobilisation des services concernés ainsi que la parfaite et étroite coopération entre la France et l’Andorre.

Lire le document de point de situation des travaux de sécurisation de la RN 22.

Dernière mise à jour le : 10 mai 2019
Retour en haut